Costumes de légende

20 ans de création à l'Opéra de Lyon

1/12
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
  •  © © musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
© musée des Tissus - Sylvain Pretto
15 avr 2014 04 jan 2015
En partenariat avec
Commissariat
Maximilien Durand , directeur du MTMAD
Serge Dorny , directeur de l’Opéra de Lyon

Documentation

15 avr 2014 04 jan 2015
En partenariat avec
Commissariat
Maximilien Durand , directeur du MTMAD
Serge Dorny , directeur de l’Opéra de Lyon

Documentation


Un ensemble de 130 costumes exceptionnels, issus des productions les plus marquantes et les plus emblématiques de l’Opéra de Lyon sur les vingt dernières années, pour célébrer le double anniversaire d’institutions culturelles phares de la ville : les 150 ans de l’ouverture du musée des Tissus et les 20 ans de la rénovation de l’Opéra par Jean Nouvel.

 Des costumes exceptionnels mis en scène

Des costumes parmi les plus marquants de la programmation de l’Opéra de Lyon et les plus représentatifs du travail de son atelier de costumes depuis ces vingt dernières années ont été sélectionnés pour cette exposition. Au fil des salles du musée des Tissus, on découvre la diversité et la richesse de ce patrimoine, dans une mise en scène qui projette le visiteur à l’Opéra. La grande Salle des Tapis est elle-même métamorphosée en théâtre à l’italienne, pour présenter des costumes des trois versions de La flûte enchantée.

 Les grandes sections de l’exposition : du spectacle aux coulisses

La scénographie conçue par le musée des Tissus et réalisée par l’ensemble des équipes techniques de l’Opéra s’organise autour de thématiques phares, des costumes de scène aux coulisses :

∙ Les figures de l’autorité (Theseus et Hippolyta, Arkel…) ;
∙ Héros–Héroïnes (Pelléas et Mélisande, Roméo et Juliette, Cendrillon et le Prince…) ;
∙ Les femmes fatales (Carmen, Médée, Lulu…) ; — L’ailleurs (Lady Sarashina, Trois Sœurs, Mazeppa) ;
∙ Le fantastique (La Dame de Pique, Sancta Susanna, Atvakhabar Rhapsodies…) ;
∙ La vision du metteur en scène : trois Flûtes enchantées sur les vingt dernières années ;
∙ L’envers du décor avec la reconstitution d’une loge, espace emblématique pour les artistes avant leur entrée en scène.


 Le costume d’opéra, la Haute Couture du costume de scène

Et pour la première fois, le visiteur, à travers l’exposition, est invité à pénétrer dans l’atelier de costumes de l’Opéra de Lyon pour apprécier la richesse des métiers de costume. Autour du concepteur costumier qui est à l’origine d’un dessin, les costumiers modélistes, couturiers, tailleurs, décorateurs costumes, brodeurs, bottiers, modistes, chapeliers perruquiers, habilleurs, coiffeurs, maquilleurs… apportent leur savoir-faire, pour servir la création et l’interprétation d’un personnage. Chaque détail a son importance dans la confection des costumes d’opéra, véritables pièces de haute couture.